Accéder au contenu principal

FUTURE PAST : voici le visuel du nouveau Duran Duran

Future Past, Duran Duran

Avalanche de news excitantes pour Duran Duran !

Depuis quelques jours la planète Duran Duran est en ébullition donc ne t'étonne pas si tu trouves ici plus de news que d'habitude sur le groupe de Birmingham.

Aujourd'hui mercredi 19 Mai est tout d'abord la date de lancement du nouveau single INVISIBLE, dont je parlerai plus précisément dans un autre article .

C'est aussi depuis minuit le lancement des précommandes pour le 15ème album tant attendu du groupe, qui contre toute attente sort chez BMG (ce qui présage peut-être aussi une sortie future de l'album perdu Reportage, enregistré avant Red Carpet Massacre).

De nombreux packs sont ainsi en vente, du plus "essentiel", l'album "book" 15 Deluxe de 15 titres (dont 3 bonus) au plus "complet" (vinyle blanc, vinyle rouge, cassette, tee-shirts). En cherchant un peu tu trouveras aussi sur d'autres sites une version Rouge et une version Vert Citron transparent et numérotée à 500 exemplaires. Le prix reste plutôt abordable mais ce sont les frais de ports qui font véritablement exploser la CB !

Sache tout de même que la sortie de ce nouveau trésor n'est prévu que pour le 22 Octobre 2021, donc tu as le temps de voir venir.

La cover de l'album, ainsi que le visuel du single et donc a priori tout l'artwork, sont signés de l'artiste photographe japonais Daisuke Yokota, dont la production est appréciée de Nick Rhodes depuis environ 2016 (première date à laquelle il l'a mentionné sur duranduran.com).

Comme en 2010 pour l'album All You Need Is Now et en 2015 pour l'album Paper Gods, le groupe collabore avec des artistes avant-gardistes en se contrefichant d'un quelconque impact commercial.

Ce qui est certain c'est que les oeuvres de Daisuke Yokota ne manquent pas de singularité, et qu'elles ne laissent pas indifférent. Nus surexposés, fantomatiques et diaphanes semblant surgir hagards de l'obscurité, bâtiments apocalyptiques aux allures d'abattoirs désaffectés, elles confrontent le spectateur à sa propre solitude, à ses propres angoisses. Attaché au noir et blanc, l'artiste est aussi le responsable d'installations remarquées et de collages plus colorés.

Inutile donc d'essayer de reconnaître un membre du groupe derrière les deux silhouettes représentées, ou même une énième amie top modèle, voire Yasmin Lebon elle-même. Il s'agit là tout simplement de deux oeuvres superposées de l'artiste. L'une montrant la silhouette à l'arrêt et l'autre qui court. Est-ce une fuite ? Une libération ? Peut-être, mais moi je préfère le voir comme le symbole d'une régénération, comme s'il s'agissait du même personnage, une chrysalide, qui quitterait son cocon, vers de nouvelles aventures.

On a hâte de découvrir en détails les différents titres du nouvel opus, produit par Mark Ronson, Erol Alkan et Giorgio Moroder, et qui compte Lykke Li, Graham Coxon de Blur et Mike Garson, ex pianiste de David Bowie parmi les guests. D'autres noms seront plus tard annoncés ... Un album annoncé comme un mélange entre les deux premiers LP de Duran Duran, les plus fameux pour beaucoup, et le plus expérimental, mais non moins excellent Medazzaland , récemment rendu disponible sur les plateformes de streaming.

Pour le moment seul le single INVISIBLE est disponible.


Précommande l'album FUTURE PAST et commande le single INVISIBLE

en cliquant >>> ICI <<<


Duran Duran, invisible


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jamie Mc Dermott (The irrepressibles) : j'ai voulu faire un album qui parle d'homophobie

Il y a plusieurs semaines, The Irrepressibles donnaient un spectacle-événement à Paris pour présenter ''Nude'', leur nouvel album toujours à paraître ... Jamie McDermott , mystérieux créateur du projet, a reçu CitéGAY la veille du concert, et en a profité pour poser pour le photographe Franck Glénisson à l'occasion d'un portrait exclusif pour CiteGAY ... Tombé sous le charme de ''The Irrepressibles'' depuis qu'ils me sont apparus comme dans un mirage en Novembre 2009 au Festival des Inrocks, je n'ai eu de cesse d'écouter leur album ''Mirror Mirror'', mélange inédit de classique baroque et de musique pop. Surpris par les costumes, le maquillage, la conception des spectacles, la sensibilité à fleur de peau, le côté ambigü et androgyne, l'expressivité, je m'étais vite senti face à des dignes héritiers de Kate Bush ou David Bowie (le clip de "Ashes to Ashes" en particulier) avec un je-ne-sais-quoi d&

Vidéo : Jake Shears exhume un inédit des Scissor Sisters

9 ans après la séparation de son groupe les Scissor Sisters , Jake Shears dévoile aujourd'hui le titre "Do The Television" , accompagné d'un clip psychédélique qui compile de nombreuses images d'émissions télé des années 80 dans un halo de couleurs rainbow, en plein milieu du mois des Fiertés. Dans un communiqué, le chanteur qui poursuit désormais une carrière solo, annonce qu'il est " Tellement content de pouvoir enfin sortir cette chanson qui a pris tellement d'années de préparation. Avec l'aide de Vaughn Oliver et Ryland Blackinton, nous avons transformé ce qui était autrefois une maquette de l'ère Night Work des Scissor Sisters et voici ce que vous pouvez entendre maintenant". " J'ai toujours beaucoup aimé les éléments de la chanson et je voulais lui donner vie, alors j'ai décidé de la réenregistrer avec un tout nouveau refrain. Influencée à la fois par David Bowie et Lionel Richie, sa saveur est représentative des nou

Exposition Jacques Sultana à Paris

L'hyper réalisme de Jacques Sultana est à l'honneur actuellement, et pour la seconde année consécutive, à la librairie Blue Book Paris La précision avec laquelle est réalisé chacun de ces tableaux, est telle qu'on peut parfois confondre son oeuvre, réalisée à la peinture à l'huile, avec celle d'un photographe ... Le corps des hommes, non chalant, souvent barbus et d'apparence accessible, est offert à la lumière du jour, et à notre regard presque intimidé par tant de beauté. Un travail d'analyse remarquable de rigueur, qui nous transporte l'espace d'un instant, dans un monde où tout semble quiétude, calme et volupté, tant la chair virile, baignée de la clarté du soleil, est agréable à regarder. En savoir plus : http://www.bluebookparis.com/ Exposition Jacques Sultana - Du 4 Mai au 15 Juin 2008 à 21h00 - Librairie Blue Book Paris - 61 rue Quincampoix - 75004 Paris source : http://citegay.fr/00/00/251724/content_visu.htm