Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre 21, 2008

Julien Paterna : Incapable de me détacher des choses, je me bats plutôt pour les conserver

Rencontré l'an dernier à un concert privé du chanteur Louis, Julien Paterna avait été pour moi avant tout un beau regard clair, accompagné d'une poigne fulgurante (un fulguro-poing ?), qui avait, il faut bien le dire, fait un peu battre mon coeur lorsqu'il m'y avait serré franchement la main. Il faut que tu écoutes ce qu'il fait, m'avait-on dit, parfois drôle, parfois mélancolique, et toujours très mélancolique. Le lendemain je découvre sa page myspace et son univers intimiste, souvent ironique, et surtout plein de sincérité. Plus tard sur scène, je constate une nouvelle facette de sa personnalité, très drôle et attendrissante. Julien Paterna a déjà tout pour lui, mais en plus c'est un véritable showman, qui fait presque du stand up, entre une chanson sur la rupture, et une autre, du style "mise au point", qu'il dit avoir écrite pour prévenir qu'il n'est pas gay, mais qui, malgré un texte malicieux et ultra ciselé, ne règle pas pour a