Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai 6, 2010

Bonjour ivresse !

« Benoît retrouve dans son coffre à jouets une liste de choses qu’il s’était promis de faire avant ses 30 ans. Problème: il a 30 ans demain! Entre sa soeur coincée, sa meilleure amie alcoolique mondaine assumée et un invité surprise, il va passer une soirée d’anniversaire explosive et pleine d’ivresse au milieu de ses secrets et souvenirs d’adolescent. Juste une mise au point pour pouvoir enfin grandir? » Cette pièce parle avant tout de cette génération que sont «les adulescents » , qui s’émancipent réellement à 30 ans contrairement à leurs parents qui, dès 20 ans, avaient un pied dans la vie professionnelle et un rôle défini dans un cadre familial. En retrouvant cette liste qu’il a écrite plus de 10 ans auparavant, Benoît va réaliser qu’il n’a pas réglé ses comptes avec l’ado qu’il a été. Il s’est en quelque sorte adressé un message pour accomplir dans le futur ce qu’il n’osait pas assumer à l’époque…Cette liste va le réveiller et par la même occasion faire ricochet sur tous les au

Retrospective de plus d'un siècle de nus masculins

La Galerie Au Bonheur du Jour présente une nouvelle exposition consacrée au nu masculin. En 1870, Marconi et Igout photographient des modèles pour les ateliers de peintres et de sculpteurs. Le genre du nu masculin connaît dans les années 1885-1890 un regain de créativité avec "l'école italienne" , où s'illustrent Plüschow, Gloeden et Galdi: les mises en scène à l'antique ouvrent la voie au nu érotique. Dans les années 1900-1920, le nu masculin est une source d'inspiration pour l'école pictorialiste, académique et naturaliste. Vers 1930 apparaissent de nombreux photographes qui mettent en scène les beautés masculines avec une grande sophistication. De 1940 à 1960, l'alibi athlétique permit de dénuder les hommes dans toute leur splendeur. Avec la liberté d'expression de notre modernité, depuis les années 70 au XXe siècle, le nu masculin épanouira tout son potentiel esthétique. EN SAVOIR PLUS : http://www.aubonheurdujour.net Retrospective d