Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet 21, 2010

Gros K-Libre : Un rappeur qui aime les mecs ? Mouais ...

Dans le genre rap lourd, vulgaire mais tout de même avec une pseudo intention humoristique, voici Gros-K-libre (toute la subtilité est dans ce nom à peine réducteur). Les paroles ne volent pas très haut, les rimes sont plutôt faciles (tout ce qui finit par gay y passe), mais le clip, plutôt de bonne facture peut, à la rigueur faire sourire, à défaut de transpirer la sincérité. Auto-proclamé premier rappeur gay (d'ailleurs en est-il seulement un tout court ?), alors qu'en cherchant un peu on doit certainement pouvoir en trouver d'autres, au moins outre-manche (en 2004, CitéGAY interviewait le britannique Q Boy par exemple), Gros K-libre a une démarche soi-disant sérieuse, en se moquant tantôt des clichés gays, tantôt de ceux des rappeurs qui se prennent pour des caïds. Avec ce "Coming-out" qui laisse perplexe, il s'attaque aussi à l’homophobie persistante dans le milieu du rap. Pas vraiment convainquant, mais pas complètement déplaisant non plus ... Q