Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du avril 23, 2010

Projection-débat autour de ''Nuit d'ivresse printanière'' à Lille

L'Egide , Le Pacte et Le Majestic (Lille) organisent une rencontre-débat à l'occasion de la sortie nationale de ''Nuits d'ivresse printanière'' de Lou Ye, prix du scénario 2009 au festival de Cannes. L'histoire : Le Nankin. Printemps 2007 en Chine. Luo Haitao a été engagé par la femme de Wang Ping pour espionner la relation passionnée que celui-ci entretient avec un homme. La situation se complique lorsque Luo devient fasciné par sa proie au détriment de son couple. Une histoire d'amour interdit aux confins de la jalousie et de l'obsession amoureuse. Suite à la projection, un débat sera organisé autour de l'homosexualité et de sa représentation dans le cinéma asiatique avec Julien Cuvillier , chargé des questions cinématographiques à L'Egide. La genèse de ce film tourné clandestinement sera également évoquée, ainsi que la carrière de Lou Ye, dont les oeuvres sont systématiquement censurées en Chine. VIDEO PLUS : Extrait P

Avant-première du documentaire ''Illegal Love''

En avant-première de sa diffusion sur Pink TV le 18 Juin à 22h, le cinéma Nouveau Latina propose une projection du film ''Illegal Love'' de Julie Gali, en présence de la réalisatrice. Rendez-vous donc le 3 Mai à 20h pour une soirée spéciale autour de ce documentaire qui revient sur l'adoption en Californie de la Proposition 8 qui interdit le mariage gay. La projection sera suivie d'un débat animé par Clément Graminiès de PinkTV en présence de la réalisatrice Julie Gali et d'Anne Crémieux (Universitaire spécialiste du cinéma US). Synopsis : Le 4 novembre 2008, le peuple américain faisait de Barack Obama le premier président noir de toute l’histoire des Etats-Unis. Signe d’une évolution des mentalités, cette élection survenait pourtant le même jour que le vote en faveur de la Proposition 8 par les Californiens. Visant à interdire les mariages entre couples de même sexe, cet amendement a déchaîné les passions et continue d’alimenter de virulents débats en