Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février 17, 2011

''I Leave Here'' ... Et si on finançait un Film LGBT ?

Après le succès international de leurs deux premiers courts-métrages ("Remember The Eyes" qui racontait l'histoire d'une rencontre lesbienne sur fond de handicap, et "Innocence Remains", à propos d'un couple de femmes confronté au passé), l'actrice, scénariste et productrice Marie Roux et la réalisatrice, productrice Nathalie Camidebach passe à l'étape du long-métrage, avec un projet ambitieux pour lequel elles ont besoin de vous, internautes de CitéGAY ... Les deux jeunes femmes entourées d'une équipe très talentueuse de cinéastes primés, avec à son palmarès une longue liste de succès cinématographiques, croient en l'importance de cette nouvelle aventure, car pour eux l'art façonne le monde dans lequel nous vivons. De quoi parle ce film, qui sera tourné avec la caméra RED à Los Angeles, Californie - ainsi que dans la région Aquitaine en France (si le budget le permet) - au printemps/été 2011 ? Inspiré d’une histoire vraie, &q

Henri Maurel nous a quittés

Nous apprenons avec tristesse le décès d’ Henri Maurel , Président-Fondateur de Radio FG, survenu le 16 Février des suites d'une méningite. Passionné, précurseur, militant, personnalité incontournable du milieu LGBT, Henri Maurel aura fait énormément pour le monde de la radio, pour le développement de la musique électronique, ainsi que pour la lutte contre les discriminations. En 1989 il fait ainsi partie des membres fondateurs de Fréquence Gaie, qu'il va ensuite transformer en FG DJ RADIO, dont la programmation avant-gardiste, uniquement consacrée aux musiques électroniques, chamboulera à jamais le paysage radiophonique français, et même mondial. En 1990, il est le co-Président de Technopol, une association de défense de la culture electro. cette association produira ensuite la techno Parade, qu'il crée avec Jack Lang en 1998. Diplômé d'une licence d'histoire, haut fonctionnaire, Henri Maurel était aussi le créateur en 1985 du club "les Gais pour les lib