Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du novembre 10, 2010

Self Concept (Michal) en concert au Nouveau Casino

Il est bien loin le temps où on se demandait qui avait volé l'orange ... Michal Kwiatkowski, qu'on peut désormais appeler Self Concept, s'est investi corps et âme dans ce tout nouveau projet new-wave, en rupture totale avec ce qu'il a pu proposer auparavant ... Le résultat, surprenant, te fera danser à coup sûr le 4 Décembre au Nouveau Casino ! Pour réserver ta place clique [ ICI ] EN SAVOIR PLUS : http://www.selfconcept.fr La chronique-CitéGAY de l'album de Self Concept : [ ICI ] VIDEO PLUS : Self Concept le 4 Décembre à 20h au Nouveau Casino 109, Rue Oberkampf 75011 Paris

Louis-Ronan Choisy en concert au Zèbre

Nouvelle formation Live pour Louis-Ronan Choisy ! L'adjectif récurrent pour définir Louis dans son 4e album studio est "lumineux" . Et Louis le devient sur scène ! A noter également : Louis-Ronan Choisy , récemment à l'affiche du film Le Refuge de François Ozon, redevient comédien dans le film "Memory Lane" , 1er long métrage de Mikhaël Hers (dont les moyens métrages ont fait sensation, notamment à Cannes), en salles le 24 Novembre. Il est aussi présent sur le nouvel album de Nouvelle Vague "Couleurs sur Paris" , sortie le 8 novembre, le temps d'une reprise de l'Aventurier (Indochine) avec Héléna Noguerra. EN SAVOIR PLUS : http://www.louisronanchoisy.com VIDEO PLUS : Louis-Ronan Choisy en concert le 15 Novembre au Zèbre - 63 Boulevard de Belleville - 75011 Paris

Couleurs de Paris, Nouvelle Vague

Nouvelle Vague, New Wave et Bossa Nova : trois mots qui, dans leur langue respective, signifient exactement la même chose. Trois passions que Marc Collin et Olivier Libaux s’efforcent, depuis 2004, de marier ensemble au sein du projet Nouvelle Vague . Soit l’élégance chaloupée de la Bossa Nova, l’écriture mélancolique de la New Wave et le regard distancé des films de la Nouvelle Vague. La démarche du groupe est la suivante : transposer des standards et faire (re)découvrir des titres plus ou moins obscurs de la scène new-wave en proposant une relecture originale, ancrée dans la modernité. L’art de la cover est délicat, mais leurs réinterprétations ont fait le tour du monde. Si les 3 précédents opus s’attachaient au répertoire new wave et post punk anglo-saxon, «Couleurs sur Paris» , 4ème album du groupe, revisite cette « New Wave » française qui déferla dans l’hexagone à la fin des années 70, et s’étendit sur l’essentiel de la décennie suivante. Pour célébrer cette new wave made i