Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2009

Le Stabat Mater (review de concert)

Les 11 et 12 juin, dans le cadre du Festival de Saint-Denis, l'ensemble orchestral de Paris dirigé par le jeune et fougueux Riccardo Frizza, a présenté une oeuvre superbe et peu connue de Rossini, le Stabat Mater , pièce de musique sacrée qui est aussi sa dernière composition. Dans un entretien au magazine Cadences, le maestro déclare : "Rossini y écrit des lignes vocales plus longues que de coutume, les airs ne répètent que rarement les mêmes cellules mélodiques ou procédés musicaux. Il s'agit d'une pièce opératique mais, si vous regardez en profondeur la partition, vous trouvez de nombreux contrepoints et harmonies raffinées. dramatique. C'est notamment le cas de la partie de choeur, d'une grande expressivité. Proche de l'esthétique de Donizetti, le Stabat annonce, plusieurs dizaines d'années avant son écriture, le Requiem de Verdi, dont Riccardo Muti vient de livrer, toujours au Festival de Saint-Denis, une vision grandiose et apocalyptique. Le qua

Opérette et Musique légère (Humeur)

Les amateurs honteux de Francis Lopez, tous ceux qui connaissent et chantent sous leur douche "Poussez, poussez l'escarpolette" , les vieux auditeurs de France Musique qui ne manquaient jamais l'émission de la regrettée Sylvie Février, les plus jeunes qui ont pris au moins autant de plaisir que leur mamie au Châtelet, à la reprise du Chanteur de Mexico ont enfin trouvé leur maître à penser ! Benoît Duteurtre est né à Sainte-Adresse, près du Havre. Il commence à écrire vers l'âge de 15 ans. Passionné de musique moderne, il étudie la musicologie à Rouen puis à Paris. En 1982, encouragé par Samuel Beckett, il publie sa première nouvelle dans la revue "Minuit". Il compose de la musique et gagne sa vie comme pianiste. Après la publication de son roman, "Sommeil perdu" (Grasset, 1985), Benoît Duteurtre travaille comme critique musical et journaliste pour de nombreuses publications, Le Monde de la musique , Diapason , Elle , Playboy . En 1991, i

Festival de Saint-Denis

Après le retour de Riccardo Muti dans le Requiem de Verdi , on guettera, entre autres, le Stabat Mater de Rossini les 11 et 12 juin, Le Songe d’une Nuit d’Eté de Mendelssohn par Kurt Masur le 18 juin, la virtuose mezzo Vivica Genaux avec Christophe Rousset et ses Talens Lyriques le 23 juin et, point d'orgue du Festival, la 9ème Symphonie de Beethoven dirigée par le très attendu John Nelson, le 7 juillet. Vous retrouverez toutes les informations et vous pourrez réservez votre place sur le site officiel du festival festival-saint-denis.com Nouvelle d’importance, pour la première fois, un grand festival de musique classique français sera diffusé en exclusivité totale sur internet (sans diffusion télévisuelle ultérieure), vous permettant de suivre depuis votre ordinateur et gratuitement en haute définition, les concerts les plus attendus du Festival de St Denis sur http://www.medici.tv/ , et sur http://www.festival-saint-denis.com/ -Concerts retransmis gratuitement : - Lun

Le Couronnement de Poppée (Review d'Opéra)

Une soirée au Grand Théâtre est toujours un ravissement. A ma droite, un ecclésiastique quasi centenaire, tout droit échappé d’un roman de Mauriac, se remémore avec nostalgie les nombreuses représentations des Noces de Figaro auxquelles il a assisté au cours de sa longue vie. Derrière moi, une vieille américaine ravit son auditoire en déclarant avec un délicieux accent que « la vie est trop courte pour boire du mauvais rouge ». Nous sommes bien à Bordeaux. Le Couronnement de Poppée est le dernier opéra composé par Claudio Monteverdi. Il a connu un long sommeil de 300 ans, avant d’être redécouvert en 1888 et de s’imposer au répertoire. Il est généralement considéré comme l’œuvre où apparaît une innovation majeure et appelée à un grand avenir, l'aria. Le livret de Francesco Busenello met en scène les amours adultérines de l’empereur Néron et de la courtisane Poppée, sur fond d’intrigues de palais, d’assassinats et de commentaires impertinents des nourrices et valets. D’une grand

Le Requiem de Verdi (Review de l'opéra du 7 Juin 2009 à la Basilique de St-Denis)

Le maestro napolitain de 67 ans, à la tête de l'Orchestre national de France ( ONF ), du choeur de Radio France vient de livrer une interprétation grandiose du Requiem de Verdi, oeuvre très célèbre composée il y a 135 ans pour célébrer l'écrivain romantique italien Alessandro Manzoni. Riccardo Muti, fidèle du Festival de Saint-Denis, y a dirigé l'ONF dès sa première invitation en 1982, déjà dans le Requiem de Verdi, oeuvre qu'il a aussi enregistrée au disque, dans une version qui fait aujourd'hui autorité. Le maestro, d'une élégance parfaite dans sa battue, réussit à obtenir une dynamique et une précision exceptionnelles tant de l'orchestre que du quatuor de solistes, la soprano italienne Barbara Frittoli, la mezzo russe Olga Borodina, le ténor mexicain Ramon Vargas, que j'avais déjà entendu à Bastille et qui reste assez décevant, et la basse russe Ildar Abdrazakov. La puissance de la musique, magnifiée par une interprétation qui frôle la perfection, s
Au cas où tu ne les connaitrais pas encore, Mélo'Men est un choeur d'hommes amateur qui rassemble une soixantaine de chanteurs gays ou gay-friendly. Fondé en 1994, la troupe privilégie le classique mais réserve aussi une place de choix à la variété. Saisons après saisons, le choeur a su, par la qualité de son travail artistique, gagner la reconnaissance du public, et a d'ailleurs même pu se produire sur de nombreuses scènes françaises et internationales. Fidèle depuis ses débuts à une éthique d'engagement,Mélo'Men s'associe régulièrement à des actions de solidarité et à des cérémonies commémoratives. A applaudir sans faute les vendredi 3 et samedi 4 juillet 2009 à 20h30 au temple des Batignolles à Paris sous la direction de John Dawkins. http://www.melomen.com/ Melo'Men en concert les 3 et 4 Juillet à 20h30 au temple des Batignolles 44, bd des Batignolles -75017 PARIS

Qui aime bien trahit bien ! (demi-tarif)

Nanie est comblée : elle est enceinte de son fiancé, Pascal, qui va prochainement emménager chez elle. Seul hic : Seb, le meilleur ami de Nanie, qu’elle héberge depuis trop longtemps, a décidé de rester. Et dans tout ça, Dadou, la meilleure amie de Nanie et de Seb, se sent un peu perdue… Un enchaînement de quiproquos, de coups bas et de petits mensonges savoureux… Quatre personnages survoltés dans cette comédie à trahir de rire ! Réserve ta place (9 euros au lieu de 18) en cliquant [ ICI ] Qui aime bien trahit bien - du 20 Mai au 4 Juillet à l'Alambic Comédie - 12 rue Neuve de la Chardonnière - 75018 PARIS M° Simplon

La vie sinon rien (One Man Show - tarif réduit)

'La Vie sinon rien' raconte le chemin singulier d'un homme qui, croyant mourir, va découvrir que vivre est une aventure extraordinaire. Pierre est un homme d'aujourd'hui, toujours pressé, stressé et dévoré par son travail. Tout l'ennuie, le quotidien l'exaspère, la routine avec sa femme, ses enfants avec qui il ne communique pas, ses collègues... sa petite vie. Le jour où son médecin lui annonce qu'il a une maladie rare, le ciel lui tombe sur la tête. Ce coup d'arrêt brutal va en fait le conduire vers une vraie métamorphose, et lui faire découvrir le secret du bonheur que nous cherchons tous. Réserve ta place gratuite (23 euros au lieu de 32) en cliquant [ ICI ] La Vie Sinon Rien du 25 Mai au 14 Juin 2009 à la Comédie des Champs Elysées 15, avenue Montaigne - 75008 Paris - Métro Alma Marceau

Le Cid (spectacle gratuit)

Est-il besoin de rappeler la trame du classique cornélien ? Pour les rares personnes qui n'auraient pas eu l'occasion de l'étudier au cours de leur scolarité, un bref résumé s'impose : l'histoire se déroule à Séville ; le héros, Rodrigue, se trouve face à un cruel dilemme puisqu'il doit, pour venger l'honneur de son père, tuer le père de sa bien-aimée, Chimène... Celui-ci ne ressemble à aucun autre. C'est un Cid totalement fidèle à ses origines... l'Espagne ! Le texte de Corneille brille de mille feux dans un écrin, aux couleurs de l'Andalousie, aux tons mélangés du monde arabe. Les Maures et leur culture ont marqué à jamais le Sud de l'Espagne. Ici on s'armera, on se battra, on s'invectivera, on se déchirera, on rira. Un Cid où le Flamenco et le bruit de ses pas rythmés sur les planches se marient aux rythmes et à la musicalité des Alexandrins. Réserve ta place gratuite en cliquant [ ICI ] Le Cid du 20/05/2009 au 14/06/2009,

L'opéra de Bordeaux (Focus)

Le plus beau théâtre d'opéra de France se trouve à Bordeaux et, depuis 2007, il fait partie du Patrimoine mondial de l'Unesco : le 28 juin 2007, l’Unesco a en effet inscrit Bordeaux au titre "d'ensemble urbain exceptionnel" . La distinction de ce vaste périmètre de 1810 hectares est une première. La Commission du Patrimoine mondial de l'Unesco n'avait encore jamais honoré un ensemble urbain de cette ampleur. Laissons parler Maurice Druon : Bordeaux est une ville superbe, l’une des plus belles d’Europe, donc du monde. Elle a été édifiée sur la latinité : Rome ne pouvait pousser plus loin sa grandeur vers l’Occident. Elle a été wisigothe et donc apte au mélange des peuples. Elle a été durant tout le Moyen Age anglaise autant que française, et elle en garde mémoire dans ses mœurs. Son vaste estuaire l’a disposée à l’envol ; des rêves ; l’Afrique, les Amériques y ont trouvé leur ancrage. Elle a fourmillé de grands hommes et de hauts talents ; elle est la se

Tribune des critiques de disques (Focus)

Excellente nouvelle pour les mélomanes : la Tribune des critiques de disques est désormais "podcastable" sur le site de France Musique : CLIQUE ICI Reprise récemment par François Hudry après une interruption de plus de 20 ans et quelques ersatz plus ou moins convaincants, la Tribune est une émission mythique. Créée et produite après la guerre par les regrettés Armand Panigel, Antoine Goléa et Jacques Bourgeois, elle était pour les mélomanes ce que le Masque et la plume et Apostrophes furent pour les cinéphiles et les amoureux de la littérature. Ponctuée des savoureux échanges de ses participants, l'émission repose sur la comparaison de différentes versions discographiques d'une même oeuvre ; en fait, elle va bien au-delà de la critique discographique et constitue une formidable et souvent très drôle leçon de musique et d'interprétation. C'est grâce à elle que des milliers d'auditeurs ont pu se faire l'oreille, enrichir leur culture musicale et déc

Le Roi Roger (Opéra)

A quelques jours de la Gay Pride, Bastille entre à son répertoire le Roi Roger , de Karol Szymanowski. Si les spectacles d’opéra sont toujours autant prisés du public gay, il est extrêmement rare que l’homosexualité soit évoquée sur scène : les drames qui nourrissent la scène et servent de prétexte aux roucoulades des divas tournent en effet presque toujours autour des amours malheureux du ténor et de la soprano, souvent contrecarrés par les manœuvres perfides du baryton…. C’est dans la production des rares compositeurs gays qu’il faut donc aller chercher de discrètes allusions aux amours homos. Les œuvres se comptent pourtant sur les doigts d’une main. On cite fréquemment Billy Bud de Britten, Prison Break plus ou moins érotique, et Eugène Onéguine de Tchaïkovsky où plusieurs analystes attentifs ont vu la représentation d’une scène charnelle dans le duo du deuxième acte entre Lensky et Onéguine, au cours duquel les voix semblent se caresser, puis s’enrouler l’une autour de l’autr

Les Contes d'Hoffnung

Né en 1925 à Berlin, Gerard Hoffnung se réfugie à Londres en 1939. Génial touche-à-tout, Hoffnung a réalisé durant sa courte existence (il est mort à l'âge de 34 ans) de quoi remplir plusieurs vies : artiste, professeur, réalisateur de dessins animés, caricaturiste, musicien et joueur de tuba, producteur d'émissions radiophoniques... En 1956, Hoffnung organise au Royal Festival Hall de Londres un concert symphonique de pièces burlesques. Des commandes sont passées pour l’occasion à des compositeurs britanniques réputés : Malcolm Arnold, Francis Chagrin, Joseph Horowitz, Gordon Jacob, Franz Reizenstein, Humphrey Searle, Matyas Seiber et Donald Swann. Face à un immense succès, le Festival Hoffnung connaîtra deux éditions supplémentaires en 1958 et en 1961. Depuis, ces pièces ont parcouru les salles de concert du monde entier, déclenchant à chaque fois l'hilarité et l'enthousiasme du public. Au programme du concert (enregistrements disponibles dans le commerce et sur I

Marche des Fiertés à Tours

Le village des associations est ouvert de 12h à 19h dans la cour du Château de Tours, et propose de nombreuses animations (forum des associations, buvette, concert gratuit, ...) Rassemblement dès 14 heures place des Halles pour défiler derrière le Rainbow flag. Mot d'ordre : Pour une Europe égalitaire Itinéraire : place des Halles - place Gaston Pailhou - rue Chanoineau - boulevard Béranger - place Jean Jaurès - rue Nationale - rue Colbert - Château de Tours La Marche sera interrompue place Jean Jaurès pour une minute de silence en mémoire des victimes du sida et de l’homophobie. Un octroi aura lieu à l’entrée de la rue Colbert, pour celles et ceux qui souhaitent participer au financement de la Lesbian & Gay Pride. Soirées Semaine d’animation Du 26 mai au 7 juin, semaine arc-en-ciel, une semaine de festival militant, culturel et artistique. Les détails de toutes les Marches sont sur http://www.gaypride.fr

Marche des Fiertés à Montpellier

Pour la nouvelle édition de sa marche des Fiertés, Montpellier a choisi : "A quand le courage politique ?" comme mot d'ordre ... Rendez-vous à partir de midi au jardin du Peyrou pour le Pik NIk arc-en-ciel du Collectif contre l’Homophobie, et le forum des associations. Départ de la Marche à 15h. Itinéraire : rue Foch - rue St Guilhem - boulevard Ledru-Rollin - boulevard du jeu de paume - rue de Pagézy - rue de Maguelone - rue de la Loge - rue St Guilhem Arrivée à partir de 18h place du marché aux fleurs, pour l’apéro de clôture. La soirée Soirée de clôture Close Up au Maxximum et à la Villa Rouge, à partir de 23h. Maxximum galerie des Arènes Palavas-les-flots Villa Rouge route de Palavas Lattes Un service de navettes gratuites fonctionnera de 0h à 5h du matin au d épart du jardin du Peyrou, à destination des deux établissements. Prévente à la LGP Montpellier, ou points de vente habituel. Semaine d’animation Du 29 mai au 5 juin, de nombreuses animations - ex

Marche des Fiertés à Nancy

Pour sa 7ème édition, la Marche nancéenne défilera sous le Mot d'Ordre "Des droits pour nos enfants, pas des berceuses !" Rendez-vous à partir de midi place de la Carrière, sur le village des associations gaies, lesbiennes, bi et trans. Départ de la Marche à 17h. Discours sur la place Stanislas à 19h. Arrivée à partir de 19h30 place de la Carrière, sur le village des associations, ouvert jusqu’à 22h. Soirées Deux soirées officielles : A Metz, soirée au G’d’O bar 8 avenue Foch http://www.gdobar.com/ A Nancy, soirée au Mezcalito 49 Grand Rue (ville vieille) http://www.lemezcalito.eu/ Semaine d’animation Du 27 mai au 5 juin, exposition Paroles d’ados contre l’homophobie à l’hôtel de ville de Nancy. Retrouve toutes les gay Pride sur gaypride.fr

Happy Together !

Le nouveau concert de Podium Paris , le choeur gay de variétés. Intégralement traduit en Langue des Signes Française. Après ses concerts au Royal Festival Hall de Londres, Podium Paris revient dans la capitale française pour deux concerts exceptionnels les 5 et 6 juin 2009 à 20 heures au cours duquel il présentera pour la première fois son nouveau spectacle, Happy Together ! De Michel Berger à Queen, de Gainsbourg aux Bee Gees, le chœur revisite de grands succès de la chanson avec des harmonisations inédites pour 4 voix d’hommes et piano. Sur scène, les chorégraphies inspirées de la Langue des Signes Française apportent une émotion et une force nouvelles aux tubes connus de tous. Les choristes de Podium Paris font partie des rares artistes à traduire l'intégralité de tous leurs concerts en Langue des Signes Française. Happy Together sera donc une nouvelle occasion de rencontre entre les entendants et les sourds autour d'un même spectacle musical. Une autre manière de

Festival Autrement Gay à St Etienne (Cinémé, Concerts, Théâtre, Rencontres, Lectures, Débats)

Plusieurs associations stéphanoises, l’ Espace Boris Vian , ACTIS , et Unis-Cité Loire - organisent à Saint-Etienne la 3ème édition du festival gay-friendly de Rhône-Alpes baptisé « Autrement Gay » . L’objectif est d’aller à la rencontre de tous les publics, hommes, femmes, jeunes et moins jeunes, homos et hétéros pour en même temps sensibiliser la population à la culture gay, lutter contre l’homophobie, rassembler des sensibilités autour de la création, de l’art et de la culture et rappeler qu’avant tout il nous faut apprendre à vivre ensemble, en dépassant le clivage des soit-disant différences. Tout au long des trois jours de la manifestation, le public pourra participer à un éventail de rendez-vous culturels allant du cinéma au théâtre en passant par la projection de vidéos, des concerts, des soirées electro, des rencontres avec des auteurs, des lectures publiques et des débats. Avec Notamment Cobra Killer, Apple Jelly, Raymonde Howard, Dj Connasse, Jean-Claude Berutti, Tatie

L’homosexualité fait son cinéma !

Les 18 et 24 Juin prochain le Nouveau Latina proposera deux séances très spéciales et complémentaires, à l’occasion de la parution du livre co-écrit par Anne Delabre et Didier Roth-Bettoni, Le cinéma français et l’homosexualité , aux éditions Danger Public. Les auteurs, journalistes indépendants, te présenteront leur ouvrage ; leur conférence sera illustrée d’extraits de films et suivie d’une séance de dédicace arrosée d’une savoureuse sangria. « Contrairement aux États-Unis où la censure obligeait les cinéastes à n’évoquer l’homosexualité qu’avec prudence, le cinéma français a mis en scène dès ses débuts des gays et des lesbiennes, dans tous les registres du septième art. … Mais l’histoire de la représentation homosexuelle au cinéma et à la télévision n’est pas un long fleuve tranquille, loin de là, entre censure (Les Amitiés particulières,La Religieuse), caricatures et provocations. … ». Au Centre LGBT Paris, cette première séance sera consacrée plus spécifiquement au traitement

Lesbian and Gay Pride de Lille

Les Flamands Roses , Les Soeurs de la Perpétuelle Indulgence , le J'En Suis, J'Y Reste - Centre LGBT de Lille Nord Pas-de-Calais et ses associations t' invitent aux événements suivants à l'occasion de la lesbian and Gay Pride de Lille : - jeudi 4 juin : Les aspects politiques et sociaux des luttes LGBTQI (lesbiennes, gaies, bis, trans, queer, intersexes) Conférence-débat organisée par le J'En Suis, J'Y Reste 20h, Maison des Associations, 72-74 rue Royale, Vieux Lille - samedi 6 juin : 12h-19h : village associatif place de la République à Lille 14h : départ de la marche des fiertés, les Flamands Roses t'invitent à constituer un Pink Block ! 19h : pique-nique au jardin Vauban à partir de 22h : soirée au centre LGBT 19 rue de Condé à Lille. Soirée associative, entrée gratuite ! - dimanche 7 juin : à partir de midi : Brunch au centre LGBT 19 rue de Condé. Auberge espagnole ou prix libre.En présence des Soeurs de la Perpétuelle Indulgence