Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre 27, 2010

Mark Ronson : travailler avec tous ces musiciens m'a permis de repousser mes limites

Début d'après-midi ensoleillé. Je regarde l'heure et commence à rassembler le matériel habituel pour me rendre sur le lieu d'une toute nouvelle interview ... Pochette cartonnée, listing de questions, marqueur, appareil-photo, dictaphone, tout est prêt pour partir à la rencontre de ma "nouvelle victime". Paradoxalement je ne suis pas dans le même état d'esprit que d'habitude. L'anxiété et le trac ont fait place à une sorte de sérénité, bien entendu toujours mêlée d'une sympathique excitation. Pourtant dieu sait si la personnalité avec qui j'ai rendez-vous a de quoi impressionner... Multi-instrumentiste, dj, producteur d' Amy Winehouse , de Lily Allen , de Christina Aguilera , de Robbie Williams , des Kaiser Chiefs ou encore des Maroon 5 , mannequin à ses heures pour Zadig & Voltaire , designer pour Gucci , Mark Ronson , tout juste 35 ans, est tout simplement l'artiste new-yorkais le plus en vogue du moment. Il faut dire que ce n&

Cinéma : Les amours imaginaires

Les Amours Imaginaires Un film canadien réalisé par Xavier Dolan (J’ai tué ma mère) Avec : Xavier Dolan Niels Schneider Monia Chokri 95 mn Sélection officielle « Un certain Regard » au Festival de Cannes Sortie le 29 Septembre L'histoire : Francis et Marie sont deux bons amis. Lors d'un dîner, ils rencontrent Nicolas, un jeune homme qui débarque tout juste en ville. De rendez-vous en rendez-vous, troublés par d'innombrables signes - certains patents, d'autres imaginaires - les deux complices sombrent dans l'obsession de leur fantasme, et bientôt, un duel amoureux menace l'amitié qu'ils croyaient inébranlable… L'avis de Tof : Vu le thème du triangle amoureux revisité, il était inévitable, avec « les amours imaginaires » de s’attendre à une jolie bluette de plus, et non indispensable, sur le mode « Jules et Jim » inversé. Xavier Dolan réussit un joli guet-apens, embarquant le spectateur dans son délicieux univers, à la fois vint